• Liens utiles sponsorisés

Comment carreler un escalier ?

L'idée de carreler un escalier peut être un bon moyen de préserver son revêtement soumis à de nombreux frottements. Cependant l'opération est complexe et nécessite une bonne méthode pour faire un travail correct. Suivez nos conseils pour carreler votre escalier.

Partager cet article

Du carrelage adapté à un escalier

Un escalier étant un lieu de passage, son revêtement est soumis à de nombreux frottements qui l’abîment rapidement. Le carrelage, facile d'entretien, semble donc idéal pour un escalier.

Pourtant si le carrelage paraît résistant il faut noter que tous les carrelages ne sont pas adaptés à autant de passage. Il est préférable de demander conseil à un professionnel avant de faire le choix de votre carrelage pour votre escalier. En effet, le carrelage est classé selon sa résistance. Le classement UPEC prend en compte la résistance à l'usure, au poinçonnement, à l'eau et aux agents chimiques courants. Tous les carrelages ne sont donc pas forcément adaptés à votre projet d'escalier !

La pose de carrelage sur un escalier

Poser du carrelage sur un escalier n'est pas une opération facile et mieux vaut s'adresser à un carreleur pour vous assurer d'un résultat irréprochable. Néanmoins, vous pouvez aussi tenter l'opération vous-même en vous armant de patience.

En effet un escalier nécessite davantage de découpes que tout autre surface. Vous pouvez louer une scie de carreleur à disque diamanté pour vous faciliter le travail. Faites attention, cependant, à faire vos découpes à l'extérieur sinon gare aux poussières !

Avant de procéder au carrelage de votre escalier il est nécessaire d'établir un calepinage, qui vous permet de calculer le nombre de carreaux dont vous aurez besoin. Ensuite, prenez le temps de planifier la pose de votre carrelage. Cette opération demande du temps, mais elle vous garantit un meilleur résultat que si vous vous lanciez au petit bonheur la chance.

Dans la mesure où vous projetez de procéder au carrelage vous-même il est important de prendre en compte l'utilisation de votre escalier pendant la durée des travaux. En effet, la pose du carrelage rend indispensable un temps de séchage de 24h, vous devez donc carreler une marche sur deux si vous voulez pouvoir continuer à utiliser votre escalier !

Différentes techniques sont utilisées pour carreler un escalier. Vous pouvez progresser de bas en haut ou de haut en bas, sachant que commencer par carreler le haut de votre escalier vous évite de piétiner les marches fraîchement carrelées. L'opération du carrelage se fait marche par marche en trois étapes :

  • le nez de marche
  • la marche
  • la contremarche

Nos conseils

Indépendamment des particularités de construction d'un escalier et des découpes plus complexes que pour une autre surface, la pose de carrelage dans un escalier répond aux mêmes règles que la pose de carrelage habituelle. Il faut veiller à ce que le revêtement soit bien lisse et sec, coller les carreaux avec du mortier-colle en mettant des croisillons entre chaque carreau, laisser sécher 24h avant de poser le joint, bien nettoyer et encore laisser sécher.

Une pose de carrelage irréprochable est l'affaire d'un professionnel. N'hésitez pas à suivre les conseils d'un carreleur pour réussir votre projet !

  • Liens utiles sponsorisés